jeudi 21 décembre 2017

Ecole dans la Loire Hier et aujourd'hui

Souvenirs, souvenirs, nostalgie quand tu nous tiens !
S’asseoir sur de petites tables en bois, distinguer le tic-tac de l’horloge pour que l’instituteur
commence à parler, rêver de voyage devant les cartes P. Vidal-Lablache… en ce jeudi de décembre
le Guides sont retournés à l’école ; mais une vieille école, dans une classe des années 30 avec le
tableau noir, le poêle entourée de sa grille où sèchent les chaussettes ( à prononcer très vite ), les
plumes Sergent Major, le placard qui cache de mystérieux oiseaux empaillés…
Nous sommes reçus par les membres de l’association ELHA ( Ecole dans la Loire d’hier à aujourd’hui)
Michel Bonhomme, Jean-Noël Cancade, Louis Drevet qui gèrent et animent ce lieu de souvenirs.
Louis Drevet ne veut pas parler de musée, mais plutôt de conservatoire ; si l’on reprend les statuts de
l’association, ils précisent son rôle : « Créer et gérer un conservatoire d’outils et de documents
pédagogiques afin de mettre à disposition des chercheurs, universitaires, enseignants et du public,
des documents originaux » .
Il y a certes la salle de classe reconstituée, mais aussi une multitude d’expositions ( buvards, plumes,
cartes, tampons…) et des rayonnages d’archives ; sont conservés précieusement des cahiers d’élèves,
des cours de maîtres, des croquis, des dessins ; tout ce matériel sert un jour ou l’autre aux étudiants
de l’ESPE (ex IUFM, ex Ecole d’Institutrices !) pour la rédaction d’un mémoire ou même d’une thèse.
Nous avons passé deux heures au milieu de ce matériel rappelant à chacun un souvenir d’enfance, de
la tâche d’encre sur la blouse grise, au crissement du crayon sur l’ardoise.

Bravo en tout cas à tous ceux qui font vivre ce lieu de mémoire avec rigueur, minutie et
enthousiasme ; merci à eux pour leur accueil, ils méritent largement un 20/20 et une croix
d’honneur.
André Besacier

Pour en savoir plus : Ecole dans la Loire hier et aujourd'hui